Logo de Jonathan Louli

Tous les articles liés au mot clé : Classes sociales

couverture livre marx

« Réaliser » la philosophie par une pratique révolutionnaire : Karl Marx, critique de Hegel

Philosophie

Note de lecture de :

Karl Marx, « Pour une critique de la philosophie du droit de Hegel », 1982 [1844], in Œuvres. III. Philosophie, Paris, Editions Gallimard, Coll. « Bibliothèque de la Pléiade », édition présentée et commentée par Maximilien Rubel, p.382-397

Ce texte de Marx reprend l’introduction d’un ouvrage de Marx sur la philosophie du droit de Hegel. Marx y donne sa vision de la critique, et insiste sur l’importance d’abolir la philosophie, en l’amenant à se « réaliser », c’est-à-dire à se dépasser elle-même à travers l’action, la pratique. Cette pratique doit tendre vers une « révolution radicale », une révolution qui prenne les choses à la racine, c’est-à-dire l’espèce humaine et son monde. Marx estime au final que le prolétariat mènera cette révolution. Ne pas se fier au titre du texte, il est beaucoup plus riche et important qu’il ne le laisse penser.

07 Fév 2022

Première image de la vidéo 'Résister à l'industrialisation du travail?"

Résister à l’industrialisation du travail social ? (vidéo)

Politique Sociologie et Anthropologie Travail social

Intervention en visio au colloque « Où va le travail social ? », les 28-29 octobre 2021 à l’Université de Perpignan

La première partie de la communication présentera une version actualisée et enrichie de ma théorie sociopolitique critique de l’industrialisation du travail social. Cette interprétation métaphorique du « climat » général dans lequel se trouve le travail social suggère que les restructurations économiques et politiques de notre univers professionnel (marchandisations, gestionnarisations) tendent à faire de nous des agents de maintenance de l’humain, des ouvriers et ouvrières, prolétarisés, et nos métiers, des travaux à la chaîne. La seconde partie de la communication répondra à cette interprétation générale de notre univers professionnel actuel en explorant des pistes pour transformer celui-ci à travers une logique spécifique d’engagement, convoquant l’idée de « radicalité » au sens de K. Marx (« la racine pour l’humain, c’est l’humain lui-même »).

25 Nov 2021

Couverture du livre de Domenico Losurdo "Contre histoire du libéralisme"

Esclavagisme, racisme, massacres de masse : l’autre visage du libéralisme

Histoire Politique

Note de lecture :

Domenico Losurdo, Contre-Histoire du libéralisme, La Découverte, Collection Poche/Essais,  2014, 392 p., traduit par Bernard Chamayou.

Domenico Losurdo signe un ouvrage accablant sur les liens entre le libéralisme et les théories de la suprématie occidentale portées par des penseurs ou acteurs politiques et économiques de premier plan, entre le XVIIe et le XIXe siècles.

03 Avr 2021

Couverture du n°64 de la revue Le Sociographe

Le travail social en voie d’industrialisation ?

Sociologie et Anthropologie Travail social

À partir de mes expériences de recherche, de travailleur social et de militant, je développe l’idée que pour mieux faire des bénéfices sur le travail social, l’État et les «entrepreneurs sociaux» doivent d’abord le transformer en une grande usine facile à gérer, et les travailleuses et travailleurs sociaux en ouvrières et ouvriers. Pourtant ces réflexions peuvent nous rappeler qu’à ce jeu, l’État a toujours eu du fil à retordre de la part de ce qu’on appelait le « mouvement ouvrier », et qu’on appelle désormais plutôt le «mouvement social».

25 Déc 2018

Explosion d'un pétard aux pieds des CRS

Loi travail : où est le « terrorisme » ?

Philosophie Politique

Dans ce 3e numéro, « Le JT de Socrate » (*) chausse les lunettes de Karl Marx, analyste de la révolution française de 1848, pour saisir le sens obscur de certaines réactions politiques et médiatiques au mouvement social contre la loi travail, manifestement outrancières. D’un Gattaz alarmiste (MEDEF) ou d’un Martinez inflexible (CGT), des « casseurs » encagoulés ou des forces de l’ordre régulièrement prises en flagrant délit de violence abusive, des groupuscules autonomes qui renouent avec la violence politique ou des grands médias qui distillent la peur sans retenue : qui sont vraiment les « terroristes » ?

23 Août 2016